Théâtre tout public: " Je courais, je courais, je courais "
Jeudi 10 Octobre

Je courais, je courais, je courais, un exercice touchant et humoristique pour s'entrainer au bonheur parental.

Une ville moyenne, un quartier comme tant d'autres, trois voisins qui s'entrainent sur une piste cyclable.

Celui qui sue à grosses gouttes est père de jeunes enfants au sein d'une famille reconstituée, l'autre qui vient de s'arrêter pour reprendre son souffle est un parent isolé. Quant à la dernière qui tire de la patte, elle a choisi de demeurer à la maison depuis la naissance du petit dernier.

Les trois courent pour oublier le panier à linge qui traine au salon, les devoirs à superviser, les boites à lunch à préparer... Ils courent parce que leur vie est devenue un marathon sans ligne d'arrivée, une compétition entre parents dont personne ne ressort gagnant.  

Une course, mais avant tout un moment de répit où ces trois parents se confient, s'amusent et s'encouragent dans leur entrainement à lâcher prise, à passer le relais, à mieux gérer le stress et à prendre soin de soi.

La détresse parentale est une réalité susceptible de concerner tous les parents. Le parent ne peut pas « démissionner » de ses enfants. Il n’y a pas d’échappatoire, ce qui augmente la sensation de détresse et d’épuisement. Sans compter le poids énorme de l’échec parental dans l’image sociale « parfaite » qu’on doit présenter aux autres, un phénomène amplifié par les médias sociaux. La société, dans son ensemble, est coupable de cette « surenchère de vie parfaite »

Cie Perminou - Québec

Jeudi 10 Octobre à 20:00 (55 minutes)
Au Centre culturel de Bastogne
Paf : 9€ - Prévente : 7€ - Groupe (à partir de 8 adultes) : 6€ - Réduit : 5€

******************